Revenir au site

Je décide d'arrêter de m'auto-fageller

Stop aux auto-injonctions

Sois fort ! Sois parfait ! Sois gentil ! Dépêche-toi ! Fais des efforts ! Le nombre d'injonctions que l'on se donne consciemment ou inconsciemment est impressionnant. Ces messages ne sont pas mauvais en soi, mais tu connais l'adage : l'excès en tout nuit.

Moi mon injonction principale était "sois fort". Je t'en ai déjà parlé dans un texte précédent.

Je peux te dire que cela fait beaucoup de bien de se libérer cette injonction « sois fort ».

Arrivée à un moment dans ma vie, être fort ne me servait plus à rien. Je me rendais compte que cela créait plus d’insécurité dans ma vie que du confort.

Aujourd’hui être fort n’a plus pour moi la même définition. Etre fort comme je l’entendais revient en réalité à être coupé de ses émotions. Le plus souvent les réprimer. La seule émotion qui sort est la colère. Et quand elle explose ce n’est pas beau à voir.

Etre fort c’était être dans la position du dominant. Aujourd’hui je n’ai plus ce genre de rapport avec l’autre. Je ne cherche plus à avoir raison à tout prix. Je ne cherche plus à imposer mes choix.

Il est facile de penser que dans le monde d’aujourd’hui être fort aide.

Je pense le contraire.

Pour moi la vraie définition d’être fort en 2020 c’est être capable d’avancer dans la vie en poursuivant ses buts tout en dépassant ses peurs , le tout avec beaucoup de joie et d’amour.

Il est important de se rendre compte que quand on avance dans la vie en suivant ces messages contraignants, on avance par peur.

Notre carburant n’est pas la peur mais la joie. Il est important de retenir et comprendre cela.

Aujourd’hui j’ai compris que les autres m’aimeront autant si je montre mes faiblesses.

Aujourd’hui je me donne le droit à l’erreur et je donne aux autres le droit à l’erreur.

Aujourd’hui je n’ai pas besoin d’être le plus fort, j’arrête de faire illusion.

Aujourd’hui j’ai confiance dans ma capacité à acquérir les compétences dont j’ai besoin pour avancer.

Aujourd’hui j’ai confiance aux autres.

Aujourd’hui je m’abandonne à la vie.

Aujourd’hui je lâche prise.

Aujourd’hui je n’ai plus besoin de tout contrôler.

Je n'y arrive pas tout le temps ! Dire le contraire serait mentir, mais une chose est sure, je fais de mon mieux.

Et toi, où en es-tu avec les injonctions que tu te donnes?

Maskoff !

Bas les masques !

Kévin Rutil
Coach Maskoff - agent d'évolution de la conscience 🙏🏾

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK